• Boutique spécialisée en plantes tropicales et décoration d'intérieur
  • [TERRASCAPING - AQUASCAPING - PLANTES - DECO]
Panier

Il n'y a pas de produit dans le panier.

PinkTropical.fr > Le blog > Terrariophilie > 7 espèces pour nettoyer ton terrarium tropical

7 espèces pour nettoyer ton terrarium tropical

by Insectes & Compagnie le 8 octobre 2021

Tu possèdes un terrarium tropical, et tu voudrais y mettre des nettoyeurs pour qu’il reste relativement propre en permanence, mais qu’est-ce qu’on peut mettre ? Qu’est-ce qui existe ? Est-ce que ça va pouvoir cohabiter ?

Pour ma part, je suis un flemmard, j’aime avoir le minimum d’entretien possible, donc les détritivores ce sont un peu mes aides, ils vont garder le terrarium propre et manger les détritus !

La première question que tu devras te poser, c’est : Qu’est-ce que je vais mettre dans mon terrarium ? La logistique n’est pas la même pour un gecko et un phasme. (Le gecko va manger tout ce qu’il trouve donc potentiellement les détritivores avec !) Je ne vais pas te faire une liste indigeste de ce qu’on peut mettre ou non ensemble, va falloir faire preuve de bon sens et de logique et si tu as encore des doutes, tu peux toujours me demander dans les commentaires !

Personnellement ce que je vais te faire, c’est une petite liste de 7 espèces qui peuvent servir de détritivores dans ton terrarium tropical ! Attention chacune de ses espèces à des conditions de maintien différentes que je ne détaillerais pas dans cet article pour l’instant je cite les possibilités il faudra voir ce qui te convient le mieux par la suite !

1- Les cloportes tropicaux : Trichorhina tomentosa

C’est la base, ils vont décomposer la plupart des déchets organiques et supporter des conditions assez humides, ils sont assez discrets et n’ont pour but que de nettoyer, ils n’embelliront pas votre terrarium.

Cloporte tropical - Daniel Huerta

2- Les collemboles

Encore plus petits et plus discrets, ils ont besoin de conditions très humides et avec peu d’aération pour vivre et se reproduire.

Collembole - Benny Kästle

3- Les iules

Ils viennent dans toutes les formes et toutes les tailles, on peut en trouver des géants comme des minuscules, des terrestres comme des arboricoles, il va plus falloir se renseigner sur les conditions de maintien de chacun.

Iule - Antoine Sect

4- Les isopodes

Aussi connus sous le nom de cloportes, pour le coup je pensais ici aux espèces beaucoup plus grandes qui peuvent être décoratrices (et qui si vous ne faites pas attention vont se reproduire à une vitesse folle).

Isopod - Laurence Deloffre

5- Les blattes

Pas forcément le premier choix de chacun, mais ils ont beaucoup d’avantages, premièrement elles ne sont pas toutes reines pour s’échapper et infester votre appartement, certaines vivent exclusivement dans le substrat et mangeront TOUT ! Personnellement j’ai des Pycnocellus sp, je ne les vois jamais, mais je mets un morceau de fruit dans le terrarium, il est emporté vers le fond et ne sera jamais revu.

Pycnocellus sp. - Frederic Mallet

6- Les escargots

On connaît ceux qu’on trouve dans les jardins, mais il en existe des tropicaux qui peuvent devenir géant et je vous promets qu’il ne reste rien dans le terrarium après leur passage, nettoyage garanti, mais razzia donc on ne peut pas forcément mettre toutes les plantes. (Une fois j’ai mis une souris que mes serpents n’avaient pas mangée, il ne restait que les os.)

Escargot géant - @snailyboys

7- Les crabes vampires

Petit bonus ceux-ci, ce sont des excellents détritivores mais c’est souvent un paludarium adapté rien que pour eux qu’il faut (mais ça en vaut la chandelle, je ne te cache pas que c’est mon prochain projet pour ma part).

Geosesarma - isopodsmania

Au final, il y a plein d’espèces qu’on peut mettre dans son terrarium, pas toutes d’un coup bien sûr, il faut vérifier la compatibilité avec les conditions d’élevage et du milieu qu’on a créé !

J’espère que cet article t’a plu, n’hésites pas à nous suivre sur les réseaux sociaux pour plus d’infos sur les terrariums tropicaux. Si les petites bêtes t’intéressent, tu peux aller voir mon blog Insectes & Compagnie sur l’élevage d’insectes et autres bêtes en tout genre pour mieux t’en occuper et remplir tes terrariums !

Je souhaiterais remercier l’équipe de PinkTropical.fr de m’accueillir sur leur blog, mais aussi toutes les personnes qui m’ont permis d’illustrer cet article en me prêtant leurs photos ! N’hésitez pas à cliquer sur leur lien pour découvrir plus de leur travail !

Article par Insectes & Compagnie

Sources photos :
Collembole – Benny Kästle
Iule – Antoine Sect
Isopod – Laurence Deloffre
Pycnocellus sp. – Frederic Mallet
Escargot géant – @snailyboys
Crabe Vampire – isopodsmania

Leave a reply
You must be logged in to post a comment.
Retour au top